Chef wok

La cuisine au wok est délicieuse, saine, rapide et économe en énergie. Comme on ne les chauffe que très brièvement et qu’on n’ajoute pas d’eau, les aliments gardent leurs vitamines ainsi que leur couleur, leur goût et leur texture. Il faut très peu de matière grasse pour accommoder des restes de légumes, viande ou poisson. Convaincus ? Alors, wok around the clock avec nos sept recettes et astuces !

Egg hopper
National Media File: 
0

Egg hopper (20 min)

Au Sri Lanka, un ‘egg hopper’ est un grand classique au petit déjeuner. Il s’agit d’une sorte de crêpe salée à la noix de coco avec un oeuf au plat au centre. Avec la forme de la poêle, la préparation prend l’apparence d’un petit bol. Les Sri Lankais aiment déguster leur hopper comme un wrap, avec différentes variétés de sambal, du chutney d’oignon, du curry ou des lentilles.

Vers la recette

Nasi
National Media File: 
0

Nasi (30 min)

Saviez-vous que … ‘nasi’ signifie ‘riz cuit’ en indonésien ? Een restje rijst van de vorige dag is ideaal voor dit gerecht. Pour cette préparation, un reste de riz de la veille, c’est l’idéal. Il ne vous en reste pas ? Faites cuire le riz un peu moins longtemps que les indications de l’emballage. Étalez-le dans un plat large pour le faire refroidir avant de le cuisiner. Noix et oignons frits
pour un résultat plus ‘crunchy’.

Vers la recette

Tjaptjoi
National Media File: 
0

Chop shoy (20 min)

Le nom de shop suey vient de deux mots cantonais qui signifient ‘légume’ et ‘mélange’. Le plat se compose en effet de différents légumes cuits au wok, comme des mange-tout, carottes, poivrons et germes de soja. Dans un autre dialecte chinois, ces deux mêmes mots signifient ‘dix légumes’. En français, entre shop suey, shop choï, et chop choy, on n’est jamais certains de l’orthographe, mais on est sûrs de se régaler !

Vers la recette

Biefstuk in de wok
National Media File: 
0

Steak au wok (15 min)

Voulez-vous réduire un steak en lanières ? Coupez toujours dans le sens opposé des fibres de la viande. Donc si la viande présente des rainures horizontales, vous coupez à la verticale. Votre viande sera plus tendre ! Attention à ne pas la faire cuire trop longtemps.

Vers la recette

Koreaanse wok met vis
National Media File: 
0

Wok coréen au poisson (30 min)

L’ail, le gingembre, l’oignon ou le piment donnent un petit goût à l’huile, mais ils brûlent très vite. Ajoutez-les donc quand l’huile n’est pas encore trop chaude, et retirez-les après quelques secondes. Vous les remettrez dans le wok en fin de cuisson, et votre huile sera agréablement parfumée !

Vers la recette

Fluwelen kip met paddenstoelen en oestersaus
National Media File: 
0

Poulet velours aux champignons et sauce
huître (20 min)

Ne rincez jamais les champignons, sinon ils rendront trop d’eau pendant la cuisson au wok. Le mélange japonais pour wok Spar (400 g) contient des champignons châtaigne, des poireaux, des oignons rouges et du persil, prédécoupés et pleins de goût. Pour un wok vite prêt !

Vers la recette

 

San Xian potsticker

Les potstickers sont une sorte de dumplings (raviolis) chinois, qui ont été inventés tout à fait par hasard. La légende raconte que le cuistot ayant tourné le dos, l’eau s’est évaporée et les dumplings ont continué de cuire, d’où le nom de ‘potsticker’ (‘qui colle à la casserole’). Aujourd’hui, ils sont préparés selon la méthode de la cuisson mixte (vapeur + wok). D’abord on les colore à l’huile, ensuite on les cuit à la vapeur avec le couvercle et on termine la cuisson à découvert, jusqu’à ce que l’eau soit évaporée. Après, on les repasse au wok, pour qu’ils soient croustillants dehors et moelleux dedans !

Vers la recette


‘Wok’ signifie ‘sauteuse’ en cantonais, une des langues chinoises. Les premiers chefs wok auraient vécu dans les environs de la ville chinoise de Canton. Le bois y était rare et les cuisiniers devaient donc couper leurs légumes très fins pour les faire cuire très rapidement à grand feu. La cuisson au wok était née !

La cuisine au wok, c’est l’art de sauter les aliments sans les faire brûler. Une seule règle : il faut que les ingrédients soient remués sans arrêt, c’est la seule façon de réussir une cuisson uniforme de tous les ingrédients. Munissez-vous de deux spatules pour remuer les ingrédients du centre vers les bords du wok. Les plus avancés se risqueront à secouer la casserole au lieu d’utiliser des spatules. Devenez pro du wok avec nos conseils.

1. Le test de l’eau

Pour que les ingrédients restent juteux et croquants, il faut que le wok soit chaud avant de commencer. Testez si votre wok est assez chaud en y versant quelques gouttes d’eau. Si elles éclaboussent et s’évaporent instantanément, c’est bon ! Ajoutez alors l’huile froide. Quand elle fume légèrement, vous pouvez commencer à cuire.

2. Peu de matière grasse

Le wok est un mode de cuisson très sain, car on utilise peu de graisse. Optez pour de l’huile d’arachide, de maïs, de riz ou de tournesol, car elles ont un goût neutre
et résistent aux températures élevées. Spar vend également de l’huile spéciale pour wok Go-Tan. L’huile d’olive et le beurre ne conviennent pas pour le wok.

3. Vive le wok, pas la flotte

Au wok, les aliments doivent sauter, pas mijoter ! Il faut garder la température haute et éviter la formation de liquide. Voici comment : Utilisez des ingrédients secs.
Faites-les cuire par petites portions. Si vous ajoutez
trop d’ingrédients en même temps, cela fera baisser
la température du wok. Faites-le redevenir bien
chaud avant d’y remettre des ingrédients. Si nécessaire, essuyez votre wok entre les différentes
cuissons.

4. Protéines : la priorité

Au wok, faites toujours d’abord cuire la viande ou le poisson. Épongez-les soigneusement et égouttez les aliments marinés. Faites cuire maximum 150 g à la fois. Ne remuez pas les ingrédients avant un moment, pour
qu’ils aient le temps d’être bien saisis. Ils ne doivent pas
être tout à fait cuits. Retirez-les de la poêle et remettez-les en fin de cuisson des légumes, pour achever de les cuire.

5. Légumes : les plus durs seront les premiers

La cuisson au wok est rapide. Veillez donc à avoir tous
vos légumes nettoyés et découpés sous la main. Plongez d’abord les légumes les plus durs dans le wok, car ce sont ceux qui cuiront le plus longtemps. Carottes, brocolis, oignons, haricots et poivrons, par exemple, cuisent plus longtemps que les germes de soja, mangetout ou champignons. Vous pouvez aussi couper les légumes plus finement que les autres. Faites glisser les ingrédients cuits vers les bords du wok, où la chaleur est moins forte.

6. La sauce, tout à la fin !

Ajoutez la sauce wok en toute fin de cuisson. Vous pouvez également composer votre propre mélange de sauces, comme dans la recette ci-contre. Veillez toujours à équilibrer le sucré, le salé et l’amertume. Épaississez votre sauce avec de la maïzena, pour qu’elle adhère bien aux ingrédients. Spar vend tout un assortiment de sauces pour wok Go-Tan, parmi lesquelles la sauce huître, une sauce douce, foncée, épaisse et collante aux extraits d’huître.

Spar wok
National Media File: 
0
< vers le monde de Spar