Vous êtes ici

Brocoli: le plus fin des choux

Sain, polyvalent, cultivé localement… le brocoli possède de nombreux atouts. Notre acheteur Spar, Eric Lambinon s’est rendu sur le champ de la famille Degraeve à Passendale pour en savoir plus. Dominiek lui explique comment ils cultivent ce chou en pleine terre depuis 2006, et avec le plus grand soin.

National Media File 
0
National Media File 
0
National Media File 
0

La famille Degraeve est en pleine récolte à l’arrivée d’Eric. Ajourd’hui, ils se concentrent sur les brocolis, mais la famille cultive aussi le poireau et le céleri-rave. « Le légume est originaire d’Asie Mineure à la base », explique Dominiek, « mais notre climat tempéré et notre terre lui conviennent parfaitement. Nous cultivons quelque 20 hectares de brocoli. »

Récolte soigneuse

« En avril, nous avons mis les petites plantes de brocoli en pleine terre. Deux mois plus tard, la plupart sont arrivées à maturité. Tout l’art consiste à récolter exactement au bon moment, juste avant la floraison du bouton. Nous récoltons toujours le matin, quand le légume est frais et ferme. Afin de ne pas l’abîmer, nous récoltons et nettoyons le brocoli manuellement. »

National Media File 
0
National Media File 
0
National Media File 
0

« Nous cultivons la variété de brocoli Flandria. Celui-ci doit répondre à un nombre de critères de qualité. Nos brocolis ont une surface équilibrée, aux bouquets uniformes. Ils sont fermes, bien fermés, aux grains serrés. Seuls les exemplaires non endommagés arriveront jusqu’au consommateur. »

« Les consommateurs doivent encore s’habituer à la couleur du brocoli Titanium. »Dominiek 

« Il existe plusieurs races de brocoli. Le Titanium, par exemple, est d’une autre couleur que l’Ironman. Il s’agit d’une variété très solide, qui possède moins de feuilles et nécessite moins d’engrais. Le consommateur doit juste s’habituer à une couleur un peu différente. »

National Media File 
0
National Media File 
0

En trois étapes

« Tous les brocolis ne sont pas retirés du champ en même temps. Lors de la première récolte, nous prenons les plus gros exemplaires. À la deuxième cueillette, c’est quasiment 80 % du champ qui est récolté, et à la troisième, il ne reste rien. Nous portons les légumes immédiatement dans l’espace-frigo. Quand ils sont bien froids, ils sont emballés dans un film plastique, qui aide le brocoli à retenir la fraîcheur et à ne pas dessécher, ce qui prolonge considérablement sa durée de conservation. Les restes des plantes restent sur le champ et seront intégrés dans le sol. De cette façon, ils servent de nourriture pour un éventuel deuxième tour de brocolis, ou comme engrais vert, qui fixera à son tour les nutriments pour la prochaine saison de culture. »

« Les brocolis sous film d’environ 500 grammes reçoivent un logo Flandria et sont prêts à partir à la criée de Roulers. Là-bas, tu les achèteras à l’horloge, hein, Eric. »

Eric : « En effet. Et de là, ils iront dans notre entrepôt à Malines, puis dans les magasins Spar. Pendant tout le processus, les légumes sont conservés à la température fraîche nécessaire à la conservation de leur excellente qualité. »

En plus des brocolis entiers, chez Spar, vous trouvez également les bouquets prédécoupés : très pratiques à avoir sous la main.

Le brocoli est riche en vitamine A, B2, B6, C et K et contient de l’acide folique, du potassium et des fibres alimentaires.

Le saviez-vous ?

Le brocoli contient deux fois plus de vitamine C qu’une orange. Pour en savoir plus sur le brocoli, cliquez ici.

Brocoli

Cuisiner avec brocoli

Préparez cette recette et découvrez le goût délicieux de ce brocoli belge. 

Brocoli beef
< vers le monde de Spar