Vous êtes ici

Chouchou de l’été : le chou-fleur

Un légume hivernal, le chou-fleur ? Pas du tout ! Il doit cette réputation uniquement à la popularité de sa préparation au gratin. Car en-dehors de cela, il s’agit d’un légume complètement estival. Notre acheteur Spar Eric Lambinon s’est rendu à Ardooie, en Flandre Occidentale par une belle journée ensoleillée. Il y a constaté en vrai que la culture et la récolte du chou-fleur n’est pas une mince affaire.

Eric rencontre Mario Devroe, cultivateur de choux-fleurs de la troisième génération, dans son champ. Outre le chou-fleur, il cultive aussi le poireau et la salade de blé. Mais aujourd’hui, tous les regards sont tournés vers ses choux-fleurs. « Sa culture et sa récolte nécessitent beaucoup de travail », raconte Mario. 

« Un processus de plusieurs mois précède ce moment. Les choux-fleurs que nous cueillons actuellement ont été semés mi-février. Nous achetons nos semences chez un grainetier. Qualité garantie ! Pour les faire germer, nous les trempons d’abord huit heures dans de l’eau. Puis nous les couvrons de papier brun et quand les petits plants pointent le bout de leur nez, nous les transvasons dans des pots contenant du terreau recouvert d’une couche de sable fin blanc. »

Bloemkool proces
National Media File 
0
Bloemkool proces
National Media File 
0
Bloemkool proces
National Media File 
0
Bloemkool proces
National Media File 
0
« Des semis à la récolte, le processus prend tout de même quatre mois. »Mario

« Quand les plants sont suffisamment grands, c’est-àdire vers la mi-avril, nous les plantons en pleine terre. Cela se fait machinalement, à une distance de 65 centimètres, afin qu’ils aient assez de place pour grandir. Par hectare, nous en plantons environ 20.000. Nous recouvrons immédiatement les petits choux avec des filets noirs, pour empêcher les pigeons de les manger. Nous ne retirons les filets que peu de temps avant la récolte. »

« Pendant la croissance, une quantité suffisante d’eau est cruciale. Quand le chou-fleur est presque assez grand pour être récolté, nous replions les grandes feuilles intérieures de façon à recouvrir les choux et les empêcher de jaunir à cause de la lumière du soleil. Tout cela est fait manuellement. »

Bloemkool oogsten
National Media File 
0
Bloemkool oogsten
National Media File 
0
Bloemkool oogsten
National Media File 
0

Récolter le chou-fleur

« Pendant la période de récolte, je passe tous les jours dans le champ pour vérifier quels choux sont prêts à être cueillis. Je les coupe avec un long couteau et je les dépose à l’envers. Ensuite, nous taillons les grandes feuilles et les chouxfleurs sont acheminés machinalement vers le tracteur de récolte. Ensuite, je les trie par taille et par qualité. Pour Spar, je choisis de beaux gros choux-fleurs. Six dans un bac bleu. »

« Trois fois par semaine, je me rends à la criée de Roulers, où les légumes sont vendus à l’horloge. Il y a une partie que nous voulons pouvoir récolter plus tôt dans l’année, par exemple fin avril. Ces choux-là sont cultivés en serre. Nous les semons en octobre et nous les rempotons avant l’hiver. C’est notre culture d’hivernage. »

Le saviez-vous ?

Lorsqu'on le réchauffe, le chou-fleur peut dégager une odeur désagréable. Envie d’éviter cela ? Mettez une tranche de pain dans la casserole !

Chou-fleur

Préparation

Découvrez la recette de cette mousse de chou-fleur, noix de Saint-Jacques, crevettes, pancetta et cressonnette.

Mousse de chou-fleur
< vers le monde de Spar