À toute vapeur

La cuisson à la vapeur n’a que des avantages. Les vitamines ne sont pas perdues et les ingrédients conservent la pureté de leur goût. Voilà déjà deux arguments pour cuisiner à la vapeur, mais nous vous en donnons cinq autres. Et avec nos recettes accessibles et nos conseils pratiques, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas vous y mettre… à toute vapeur !

La vapeur ? 7 avantages !

1. La couleur, le goût et les vitamines sont préservés de façon optimale.

De nombreux nutriments sont sensibles à la chaleur et solubles dans l’eau. C’est ainsi que l’on perd une bonne partie des vitamines dans l’eau chaude. Dans la cuisson vapeur, les ingrédients n’entrent pas en contact direct avec l’eau chaude, et ils conservent donc leur valeur nutritionnelle.

2. La vapeur évite aux légumes, viandes et poissons de dessécher.

Dans un four ou une casserole à vapeur, les ingrédients bénéficient d’un ‘flux’ constant d’air chaud et humide. Le risque de dessèchement est donc inexistant. Vos légumes, viandes et poissons resteront toujours juteux et tendres. Sauf s’il n’y a plus assez d’eau, évidemment.

3. Un poisson qui reste entier ? Merci la vapeur !

Le poisson possède peu de tissu conjonctif, c’est pour cela qu’il est assez fragile et se défait très facilement à la cuisson. Mais à la vapeur, vous constaterez que le poisson conserve mieux sa structure, car les protéines du poisson ne se décomposent pas à une température en-dessous de 100 degrés. Les légumes,quantà eux, restent plus croquants quand ils sont cuits à la vapeur.

4. Brûler ? Impossible !

Grâce à l’humidité, les ingrédients ne risquent jamais de brûler ou d’attacher (à condition de respecter la règle d’or : veiller à ne jamais manquer de liquide pendant la cuisson). La cuisine à la vapeur n’est pas difficile. Un four à vapeur ou un cuiseur-vapeur électrique demandent un peu plus de savoir-faire, mais le mode d’emploi fourni vous donnera toutes les explications pour vous lancer.

5. La vapeur permet d’apporter une dimension gustative supplémentaire.

Généralement, on cuit à la vapeur d’eau. Mais rien ne vous empêche de lui donner de la saveur avec des fines herbes, des rondelles de citron ou des gousses d’ail. Et pourquoi ne pas cuire dans la vapeur du vin ou d’un bouillon fait maison ? Tout cela parfumera vos plats en toute subtilité.

6. À la vapeur, on utilise moins d’eau que pour la cuisson traditionnelle.

Pour cuire des légumes, il faut suffisamment d’eau, au moins de quoi les couvrir. Dans la cuisson à la vapeur, il ne faut jamais manquer d’humidité, mais la quantité totale d’eau utilisée est nettement moindre. C’est dû à une transmission plus efficace de la chaleur.

7. De la graisse ? Inutile !

Grâce à la vapeur constante, les ingrédients n’attachent pas au panier ou autre récipient destiné à la cuisson-vapeur. Du coup, pas besoin d’huile ou de beurre. Une économie de calories, même si l’honnêteté nous impose de signaler que cet avantage vaut également pour la cuisson à l’eau.

National Media File: 
0

5 techniques de cuisson vapeur

Stalen stoommandje
National Media File: 
0

1. Le panier en inox

Le petit panier vapeur aux ‘pétales’ pliables est hyper pratique et facile à utiliser. Il ne coûte pas cher, il s’adapte à toutes les tailles de casseroles, il passe au lave-vaisselle et ne prend aucune place dans l’armoire. Il n’a vraiment que des avantages !

Snelkookpan
National Media File: 
0

2. Casserole à pression

En augmentant la pression à l’intérieur du récipient fermé, une cocotte-minute permet de faire cuire vos aliments en moins de temps. On économise pas moins d’un tiers du temps de cuisson normal. Il existe des ustensiles bien pratiques à introduire dans la casserole à pression !

Stoommandje bamboe
National Media File: 
0

3. Panier vapeur en bambou

Les paniers vapeur sont incontournables dans la cuisine asiatique. Pensez par exemple aux délicieux dim sum ou au poisson cuit à la vapeur sur sa feuille de bananier. Versez un fond d’eau dans une casserole et portez à ébullition. Placez-y le panier en bambou avec le couvercle, et c’est parti ! Pour donner du goût, vous pouvez verser du bouillon sur les ingrédients.

Idée vapeurOn peut construire tout un échafaudage de paniers en bambou, avec des ingrédients différents dans chaque panier.
Stoomkoker
National Media File: 
0

4. Cuiseur vapeur

Le grand avantage du cuiseur vapeur électrique, c’est la possibilité de cuire sur plusieurs étages en même temps. Il y a moyen de préparer la totalité du repas dans un seul ustensile. Dans le bas, on place ce qui doit cuire le plus longtemps. Sur cette base, vous assemblez et empilez le reste.

Idée vapeurPour faire cuire les ingrédients uniformément, espacez-les légèrement.
Stoomoven
National Media File: 
0

5. Four à vapeur

ça y est, vous vous convertissez à la cuisson vapeur ? Alors vous envisagerez peut-être l’acquisition d’un four à vapeur. Il existe des fours ‘solo’ ou combinés. Le premier fonctionne uniquement à la vapeur. Le four combiné permet, comme un four ordinaire, également la cuisson à air chaud.

< vers le monde de Spar