Vous êtes ici

Broccolini

Oui, vous avez bien lu, des broccolini, pas des brocolis. Depuis quelques mois, vous trouvez ces appétissants bouquets de brocolis à longue tige chez Spar. 

Les Japonais ont créé ce légume en 1993 en croisant du brocoli avec une variété chinoise de chou. Non seulement les bouquets sont délicieux et super sains, les tiges se mangent aussi ! Bert Schelfhout et son épouse Linda ont découvert les avantages de ce super légume et le cultivent depuis l’an dernier à Breendonk. Notre acheteur Spar, Eric Lambinon, est allé y regarder de plus près !

Le saviez-vous?Aur Royaume-Uni, les broccolini sont déjà très populaires depuis un bon moment. Le célèbre chef Jamie Oliver en raffole!

Changement de culture

Eric, notre acheteur, est très curieux de la raison qui a poussé Bert et Linda à se lancer dans la culture de ces curieux broccolini. Bert raconte la genèse de l’aventure. « Fin des années ’80, nous avons repris l’entreprise de mon père », raconte-til. « En été, nous cultivions principalement de la salade, mais cela comportait parfois quelques inconvénients. Après toutes ces années à produire de la salade, le sol était épuisé. Dans ce cas, il est bon de changer de culture. En plus, le prix de la salade est parfois si bas qu’il ne couvre pas les frais. Les gens de la criée BelOrta nous ont demandé si nous voulions produire des broccolini en plus de nos salades. Quand nous avons découvert les atouts de ce délicieux légume très sain, ma femme et moi avons été conquis ! Nous avons décidé de prendre le risque. Cultiver un nouveau légume est toujours un peu stressant, mais nous sommes très satisfaits du résultat ! »

broccolini_1
National Media File 
0
broccolini_2
National Media File 
0
broccolini_3
National Media File 
0

Les ramiers aussi aiment les broccolini

Notre acheteur Eric propose de donner un coup de main et il ne doit pas le dire deux fois ! Bert et Linda l’emmènent dans leur champ de 2 hectares. « Les plantes que vous voyez ici ont fini de grandir. Nous les avons plantées mi-mars en pleine terre », explique Linda. « Nous avons planté les petits plants en belles rangées espacées, pour qu’ils aient de la place pour grandir. Et c’est plus facile pour nous, à la récolte. Nous recouvrons les jeunes plantes de filets contre les oiseaux, car les pigeons ramiers aiment un peu trop les broccolini ! Quand les plantes sont plus grandes, elles forment d’abord une tête au centre. Nous la coupons, pour que les boutures tout autour puissent pousser et devenir les tiges des broccolini. »

SaveurLes broccolini ont une saveur très douce et ils croquent sous la dent. Le goût tient du brocoli et de l'asperge verte. Les broccolini ne sont pas des jeunes brocolis.

Des broccolini toute l’année

Bert : « Comme vous le voyez, les premiers broccolini sont à présent adultes et nous sommes en pleine période de récolte. De mi mai à fin novembre, voire mi-décembre, nous pouvons récolter différentes variétés ». Eric en conclut qu’il n’y aura donc pas de broccolini belges entre décembre et mai. Linda le rassure : « Ne vous en faites pas, les autres mois nous cultivons les broccolini en serre. »

broccolini_5
National Media File 
0

Récolte créative

Il est temps de s’y mettre ! Linda montre comment ils récoltent le légume. « Nous brisons les tiges et empilons délicatement les légumes dans des caisses. Nous avons développé un système astucieux pour ne pas devoir déplacer les bacs nous-même. Nous avons fixé une échelle à la remorque du tracteur, sur laquelle nous posons les bacs. En agriculture, il faut parfois être créatif ! Quand les bacs sont remplis, nous les mettons dans l’espace frigo. Lors des journées les plus chaudes, en été, nous récoltons dès 5 h du matin, quand il fait encore frais. De cette manière, les légumes se retrouvent au frais à 8 h. Le lendemain, nous emballons les broccolini par 200 grammes dans des raviers. Bert prend les commandes de la criée BelOrta et apporte les broccolini à la criée trois fois par semaine. Le légume vendu chez Spar est donc toujours frais ! »

broccolini_4
National Media File 
0
DégustationLes tiges se mangent commes les bouquets, il n'y a donc pas le moindre gaspillage!
< vers le monde de Spar