Vous êtes ici

Salutations gourmandes de…

Sept lecteurs d’à Table nous préparent leur plat préféré de leur pays d’origine. D’une soupe rose pétant à une préparation de vermicelles aux épices, en passant par de la poitrine de porc au soja : suivez-nous pour un périple nostalgique, coloré, parfumé et surtout délicieux, tout autour du monde !

Soupe rose de Pologne

« Dans la cuisine polonaise, le chou et les champignons occupent une place centrale. Notre plat le plus connu s’appelle ‘bigos’ : un pot-au-feu de choucroute, chou blanc, champignons et viande. Cette soupe rose aux betteraves, appelée ‘chlodnik’ est aussi souvent servie en Pologne. Elle est très rafraîchissante en été. Nos habitudes alimentaires ne sont pas très différentes de celles des Belges, si ce n’est que nous ne déjeunons pas avant 15 h, à la fin de la journée de travail. »

National Media File 
0

Hivers blancs

« Quand je regarde tomber la pluie ici, les beaux hivers blancs de Pologne me manquent. D’autres atouts du pays : la nature sauvage magnifique, les châteaux et châteaux forts. Sans oublier Auschwitz, qui est un endroit très important, pour nous rappeler l’horreur des guerres. »

Monika de Poznan (Pologne) a épousé un Belge et s’est installée en Belgique par amour.

Découvrez la recette

 

Soupe aux haricots du Mexique

« Je devrais dire que c’est ma famille qui me manque le plus, mais à vrai dire, c’est en premier lieu la cuisine mexicaine. Contrairement à la culture belge, la culture mexicaine accorde une grande place à la nourriture. Avocats, coriandre, chocolat, haricots et farine de maïs sont nos cinq ingrédients principaux. Et le plat le plus connu, ce sont évidemment les tacos. »

National Media File 
0

Comme grand-maman

« Le goût de cette soupe aux haricots me rappelle la maison. La recette varie de région en région, et celle que je prépare me vient de ma grand-mère. A l’époque, chez elle, il y en avait toujours, cette soupe me fait penser à elle. Quand ma mère me rend visite en Belgique, elle en fait toujours pour moi. »

Tania Diaz est originaire de Mexico City. Lors d’un voyage à Bruxelles, elle a eu le coup de foudre pour un Belge, qu’elle a épousé depuis.

Découvrez la recette

 

Dumplings du Tibet

« Tout le monde devrait pouvoir aller au Tibet pour apprécier la beauté de la nature, goûter nos plats délicieux et apprendre à connaître notre culture. Ce sont les trois aspects qui me manquent le plus de mon pays d’origine. »

National Media File 
0

Momos de maman

« Au Tibet, nous cuisinons surtout de la viande, des poivrons et des oignons. Les momos sont notre plat iconique. Quand j’étais petit, ma maman en préparait tous les week-ends, et je perpétue cette tradition. Nous aimons l’accompagner d’une soupe à la viande de boeuf. »

Les parents de Nyima Nyima ont fui du Tibet vers l’Inde, où est né leur fils. Il a finalement trouvé un avenir meilleur en Belgique.

Découvrez la recette

 

Poitrine de porc des Philippines

« La viande de porc, le poulet, la sauce soja et le vinaigre : impossible d’imaginer la cuisine philippine sans ces ingrédients ! Nous les utilisons dans notre plat le plus populaire : l’adobo. On en trouve partout et c’est un plat très adaptable, il se prépare avec du porc ou des pilons de poulet, et on a le choix entre la version salée ou sucrée. Chaque région a sa recette et même au sein des familles, les préférences varient parfois ! Pour ma part, je préfère cette version, avec de la viande de porc et un peu plus de sucre. Je prépare ce plat tous les mois, il a une grande valeur nostalgique pour moi, car ma mère le préparait de cette manière. Et puis, j’aime manger de la viande. Oui, aussi vos carbonnades ! »

National Media File 
0

Cuillère et fourchette

« Contrairement à ici, aux Philippines, nous mangeons le plus souvent avec une cuillère et une fourchette. Le couteau est un phénomène relativement récent, arrivé d’Occident. Une autre différence : aux Philippines, on est très croyants et on fait une prière avant chaque repas. »

Joy Fajardo a quitté Zamboanga City pour la Belgique dans le but d’obtenir son diplôme en International Business & Economics. Entretemps, elle a rencontré l’amour de sa vie chez nous, et elle a l’intention de rester.

Découvrez la recette

 

Vermicelles du Maroc

« Mon pays, c’est la Belgique. Je suis née ici, mais je reste fidèle à mes origines. Dans ma famille, on a un mélange d’habitudes belges et marocaines. On mange les préparations européennes chacun dans son assiette. Mais un plat marocain sera toujours dégusté dans un grand plat, c’est tellement convivial ! »

National Media File 
0

Les épices avant tout

« Le couscous et la soupe repas harira sont les plats marocains les plus connus. Les épices jouent toujours un rôle important : coriandre, gingembre, cannelle, curcuma et safran. Ces cinq épices sont toutes présentes dans la ‘medfouna’, une préparation aux vermicelles. J’ai appris cette recette avec ma grand-mère et ma tante, et j’essaie d’en faire une fois par mois. Nous l’accompagnons d’un jus ou d’un thé à la menthe. Les Marocains sont très accueillants et le Maroc est un pays magnifique à visiter ! »

Yasmina Aghro est née à Uccle. Ses parents ont quitté Larache, dans le Nord du Maroc, pour la Belgique.

Découvrez la recette

 

Rocher à la noix de coco de Trinidad & Tobago

« Dans notre culture, la famille et la nourriture sont très importantes. Et c’est évidemment ce qui me manque le plus. Ma maman préparait souvent ces petits rochers à la noix de coco, que nous mangions chauds, dès qu’ils sortaient du four. Comme si nous allions attendre qu’ils soient refroidis ! Un bon thé glacé maison compensait la chaleur des rochers brûlants. J’en prépare deux fois par an, et à chaque fois, je suis prise de nostalgie. »

National Media File 
0

La sainte trinité

« Dans bon nombre de nos plats, le poivre, le curry et le lait de coco sont les ingrédients de base. Et nous ne sommes pas avares d’herbes fraîches. Le pelau est probablement notre plat le plus typique. Il s’agit d’un plat de riz avec du poulet, du boeuf ou de la chèvre. Nous y ajoutons du lait de coco, plein de légumes et des épices telles que cardamome, cumin et coriandre. Mais nous sommes aussi célèbres pour nos currys, que nous mangeons même au petit déjeuner ! »

LaToya Sanowar, née à Trinidad & Tobago, a rencontré l’homme de sa vie – un Belge – aux Etats-Unis, pendant ses études.

Découvrez la recette

 

Pralines du Brésil

« Quand c’est mon anniversaire, ou quand j’en ai envie, je prépare toujours des brigadeiro. J’adore ces pralines, qui me donnent toujours un peu de nostalgie. On connaît les brigadeiro dans tout le Brésil et il y en a à toutes les tables d’anniversaire. Accompagnés d’un petit café, c’est juste parfait ! La cuisine brésilienne compte aussi bon nombre de plats salés délicieux. Riz, haricots, boeuf et cassave (= manioc) figurent souvent au menu. »

National Media File 
0

Culture colorée

« Ma famille et mes amis me manquent, et la météo, bien sûr. Si vous cherchez une destination au climat chaud et à la culture très colorée, le Brésil vaut le détour ! »

Renato Lopes de Mogi Mirim (São Paulo) est venu en Belgique avec sa maman, remariée avec un Belge.

Découvrez la recette

< vers le monde de Spar