Céleri vert

Nous sommes plus familiers de son petit frère, le céleri blanc, mais le céleri vert mérite lui aussi sa place dans notre cuisine. Avec son caractère bien affirmé, c’est un condiment indispensable, aussi bien cru que cuisiné !

  • Bonne nouvelle : le céleri vert est vendu toute l’année chez Spar.
  • Quand vous l’achetez, vérifiez toujours que ses feuilles sont bien fraîches et robustes. 
  •  Le céleri vert ressemble fort au céleri blanc, mais compte toutefois moins de tiges.
Smaak.png

Goût du céléri vert

Le céleri vert a un goût très prononcé. Mieux vaut donc l’utiliser avec parcimonie. Ce légume exprime toute sa saveur dans les soupes et les bouillons de poisson. Les moules se marient elles aussi très bien avec le céleri vert !

Voedingswaarde.png

Valeur nutritionnelle du céléri vert

Le céleri vert est riche en vitamine A, en potassium, en phosphore, en sodium et en calcium. Qui plus est, ce légume est pauvre en calories et constitue une bonne source de fer. Les fibres se trouvent principalement dans les tiges consommables.

Bewaren.png

Conservation du céléri vert

Le céleri vert frais se conserve dans un papier essuie-tout humide, dans le bac à légumes du frigo. Il s’y conservera durant quelques jours. Le céleri vert peut également être blanchi pour être congelé.

Weetjes.png

Bon à savoir à propos du céleri vert

Vous trouvez le céleri vert trop fibreux ? Vous pourrez le débarrasser des fibres plus coriaces au moyen d'un économe. Vous pouvez également casser la tige en deux et en ôter les fibres les plus grosses. Ou coupez simplement le céleri en petits dés pour ne plus sentir les fibres.

Préparation du céléri vert

Le céleri vert est principalement utilisé pour relever des plats. Vous pouvez toutefois également le manger cru, accompagné d'une petite sauce. Pour le céleri cuit, comptez 250 g par personne et seulement 100 g si vous le consommez cru.

Couper & nettoyer le céleri vert

  1. Plongez le céleri vert dans une bonne quantité d’eau.
  2. Coupez une tranche à partir du pied et ôtez les feuilles. Vous pouvez toutefois conserver les feuilles pour les utiliser dans un bouillon par la suite. 
  3. Ôtez éventuellement les fibres plus coriaces au moyen d’un économe.
  4. Coupez ensuite les tiges comme souhaité – la saveur des tiges intérieures est plus fine.
Préparation du  céléri vert
Toujours près de chez vous
L'amour du métier
Délicieusement frais
Meilleure qualité