Balises Légumes Belge

L'oignon de printemps, pour une petite note corsée

Pour une petite note corsée, fraîche et croquante, c’est l’oignon de printemps qu’il vous faut. Ce cousin de l’oignon est indispensable dans la cuisine asiatique et il agrémente plein d’autres préparations. Nous nous sommes rendus à Nieuport, où les cultivateurs Frank et Marianne étaient en plein travail.

Teler van lente-uitjes op het veld

Frank et Marianne sont très actifs. En plus de leur jardinerie où ils vendent des fleurs et des plantes, ils cultivent un hectare d’oignons de printemps, céleri et persil. Faisant partie de la troisième génération, ils sont pour ainsi dire tombés dedans. « Voilà 28 ans que nous fournissons la criée », explique Frank. D’abord à Ostende, puis à Roulers. Les bottes ne sont pas un luxe superflu pour la visite guidée par Frank. « Cette année, la météo est moins bonne, et nous avons démarré la récolte plus tard », nous dit-il. « Nous avons semé les premiers oignons de printemps de l’année vers le 20 mars, et normalement, nous récoltons déjà après 2 mois et demi. Puis il y a une seconde saison de semis et de récolte, qui dure jusque septembre. »

« Les oignons de printemps se sèment à faible distance les uns des autres. Saviez-vous qu’ils sortent de terre après une dizaine de jours seulement ? Nous éliminons régulièrement les mauvaises herbes, pour qu’ils puissent grandir tranquillement. »

Ne vous faites pas avoir par leur nom : les oignons de printemps sont disponibles toute l’année.

La récolte des oignons de printemps est un dur labeur

Le soir avant la récolte, Frank et Marianne arrosent copieusement les oignons de printemps. Ils sont alors beaucoup plus faciles à éplucher le lendemain. « Et croyez-moi, cela nous fait gagner un temps fou » , nous lance Marianne. Car ici, la récolte se fait entièrement à la main. Frank : « Je saisis l’oignon par les tiges et je l’extrais de terre d’un geste ferme. »

Lente-ui geoogst in hand
Lente-uitjes worden met water gespoeld
Lente-uitjes worden in bak gelegd

Les oignons de printemps sont rincés et envoyés à la criée

Quand les bacs sont remplis, nous les apportons à notre petite grange. Là-bas, Marianne et moi éliminons les feuilles extérieures de chaque oignon de printemps. Puis nous les attachons en botte avec un élastique. Inutile de vous dire que cela nous prend énormément de temps. Une fois que les oignons ont été vérifiés, ils partent à la machine de rinçage », continue Marianne. « Puis la machine coupe la racine et les extrémités vertes. Nous les mettons dans des petits sachets et les conservons au frais. Deux fois par semaine, Frank part livrer des oignons de printemps à la criée. »

Lente-uitjes in het veld

L’oignon de printemps au rapport

L’oignon de printemps est aussi appelé jeune oignon, oignon vert, cébette, ciboule ou oignon-botte, en référence au fait qu’il est vendu en bottes. Tout comme le poireau, l’ail et la ciboulette, l’oignon de printemps fait partie de la famille des oignons. Il s’agit d’un oignon jeune, peu développé, dont le bulbe est à peine formé.

  • Goût : son goût est doux, frais et subtil et rappelle un peu celui du poireau.
  • Riche en : vitamines K et B, fibres et minéraux. La partie verte notamment contient des antioxydants.

Mode d’emploi des oignons de printemps

Dégustez-le cru pour mettre en valeur sa texture croquante dans des salades ou en garniture, par exemple d’une soupe ou d’une recette aux oeufs. On peut le cuire, mais très brièvement, sinon il perd sa saveur fine. Il se consomme pour ainsi dire en entier, aussi bien le blanc que la partie verte. Éliminez juste les petites racines dans le bas et la partie supérieure des feuilles vertes. Si les feuilles extérieures ne sont plus très belles, éliminez-les également.

Lente-uitjes net gespoeld

La conservation des oignons de printemps

Dans un endroit sombre et frais – mais pas au frigo – vos oignons de printemps se garderont 1 semaine. Les surgeler n’est pas une bonne idée, car ils seront flapis et aqueux quand vous les décongèlerez. Si vous désirez les congeler malgré tout, émincez-les d’abord, épongez-les soigneusement et ne les décongelez pas avant l’emploi.

Toujours près de chez vous
L'amour du métier
Délicieusement frais
Meilleure qualité